Retour aux actualités

Transformation et Valorisation des déchets : Pour optimiser votre croissance, faites-vous accompagner

Traitement valorisation des déchetsLes entreprises spécialistes de la gestion des déchets sont aujourd’hui très convoitées. Les experts d’AURIS Finance, spécialistes du conseil en fusion-acquisition, vous expliquent comment accélérer le développement de votre entreprise grâce à un accompagnement adapté.

Tout entrepreneur en phase de cession de son entreprise sait combien la valorisation d’un actif est un passage délicat. Pour faciliter cette étape, il est possible de travailler à l’optimisation de la croissance de l’entreprise. Une réflexion amont qui peut avoir une incidence notable sur le niveau de valorisation, notamment à l’occasion d’une opération de revente. Reste que les chefs d’entreprise, souvent multi-casquettes, ont peu de temps à consacrer à ces sujets. C’est tout particulièrement le cas au sein des PME et ETI spécialistes de la gestion des déchets.

Un secteur de la gestion des déchets très dynamique

Le secteur est aujourd’hui en proie à d’importants changements. Aux côtés des mastodontes du secteur tels que Derichebourg ou encore Suez, en phase d’acquisition par le géant Veolia, se trouve une myriade d’acteurs de plus petites tailles. Certains œuvrent en qualité de sous-traitants auprès des grands groupes, tandis que d’autres sont spécialisés sur des marchés de niche, tels que, par exemple, la collecte de déchets médicaux, industriels, ou encore le traitement des déchets électroniques. Avec 343 millions de tonnes de déchets produits en France chaque année, la France est le deuxième pays le plus producteur en Europe, juste derrière l’Allemagne. La demande en terme de collecte, de tri et de recyclage, a bondi au cours des dernières années en France, avec un chiffre d’affaires des entreprises de la gestion des déchets en progression de 21 % entre 2016 et 2018.

Des PME très convoitées

Dans ce contexte, les PME sont souvent la cible d’acquisitions en provenance de plus grandes entités qui cherchent à accroitre leurs capacités de traitements ou à s’emparer d’une technologie de niche. À titre d’exemple, en 27 années, Paprec Group a réalisé 60 acquisitions d’entreprises spécialistes de la collecte et du tri des déchets. Pour les chefs d’entreprise candidats à la cession, l’enjeu est pluriel : il s’agit de poursuivre l’activité, travailler à de nouvelles innovations, tout en optimisant la croissance de l’entreprise en vue d’une vente. Si faute de temps, les chefs d’entreprise se concentrent sur la gestion quotidienne de leur activité, sachez qu’il existe des programmes spécifiques permettant d’accompagner les dirigeants.

Prendre de la hauteur

Bpifrance propose ainsi aux entreprises du secteur des déchets d’intégrer son accélérateur « Transformation et Valorisation des déchets ». Un programme qui s’étend sur plusieurs mois et qui dispense conseils, formations et mises en réseau. Pour être éligibles au programme, les entreprises devront justifier a minima de trois années d’existence et d’un chiffre d’affaires compris entre 2 et 10 millions d’euros. « Cet accompagnement nous a beaucoup appris sur notre business model et nous a permis de prendre un peu de hauteur sur le quotidien afin d’élargir nos horizons en rencontrant d’autres acteurs de notre filière : clients, fournisseurs, partenaires », témoigne Simon Loisel, directeur général de Les Champs Jouault, PME spécialisée dans la collecte, le tri et le traitement des déchets, à l’occasion du salon Pollutec.

S’entourer du conseil d’experts

D’autres formes d’accompagnement existent. Les chefs d’entreprises ont ainsi la possibilité de se tourner vers des experts du marché des fusions-acquisitions. Chez AURIS Finance, nos experts, spécialisés par secteurs, ont une connaissance fine des enjeux du marché de la gestion des déchets. Ils sont ainsi à même d’analyser votre activité et de proposer des pistes d’optimisation afin d’accélérer la croissance de votre entreprise.
Contactez-nous.