Retour aux actualités

Grande distribution et Logistique : l’e-commerce change la donne

Grande distribution Logistique ExotecAvec l’essor du e-commerce, le secteur de la grande distribution est aujourd’hui en proie à de profondes mutations. Certaines entreprises innovantes en tirent profit, à l’instar d’Exotec, entreprise française spécialisée dans la construction de systèmes de préparation de commandes au détail à destination des entrepôts logistiques. Les experts d’AURIS Finance, cabinet de conseil en fusion-acquisition vous livrent leur analyse.

Elle est désormais l’une des rares licorne industrielle française. Exotec, entreprise fondée en 2015 qui compte actuellement 350 salariés devrait voir le nombre de ses collaborateurs doubler d’ici la fin de l’année. Il faut dire que la technologie déployée par la firme née dans le Nord de la France intéresse vivement les acteurs de la grande distribution. À l’heure où les conditions de travail dans les entrepôts des géants du numérique, à l’instar d’Amazon, sont l’objet de vives critiques, la solution proposée par Exotec apporte une réelle optimisation de la chaine logistique. Grâce aux robots escaladant les étagères, les salariés n’ont plus besoin de se déplacer dans les allées des entrepôts. Le système est pourvu d’une couche logicielle dotée d’algorithmes avancés permettant de choisir quelle commande assembler et d’envoyer les robots chercher les bacs dans l’entrepôt afin d’amener les articles en station à l’opérateur. Cette technologie permet aux opérateurs de « sortir les commandes au plus vite », garantit Exotec.

La pandémie a accéléré le développement du e-commerce

Les robots commercialisés par Exotec ont d’ores et déjà séduits de nombreux acteurs de la grande distribution. Une trentaine au total, parmi lesquels Leclerc, Cdiscount, Décathlon, Monoprix, ou encore Gap aux États-Unis et Uniqlo au Japon. Pour l’année 2021, le chiffre d’affaires du groupe a atteint 105 millions d’euros. L’accélération du chiffre d’affaires s’est intensifiée lors de la crise sanitaire ; la pandémie ayant largement favorisé les achats en ligne. Une tendance qui se confirme dès le début de l’année 2022 avec de nombreux acteurs de la grande distribution ayant amorcé un plan stratégique de transformation digitale.

Exotec, 200 millions d’euros de chiffre d’affaires à fin 2022

Portée par l’essor du e-commerce, Exotec entend doubler son chiffre d’affaires dès 2022. Pour l’heure, la firme française dont la technologie est protégée par cinq brevets internationaux, connait un concurrent majeur : le norvégien coté en Bourse Autostore, dont la valorisation s’établit à 12 milliards de dollars. Estimé à 270 millions de dollars en 2021, le marché mondial de la préparation de commandes devrait croitre pour atteindre 3 milliards de dollars dès 2025, explique une analyste au journal Les Échos.

Une valorisation à deux milliards de dollars

Pour accompagner son développement rapide, Exotec a opéré plusieurs levées de fonds. La dernière d’un montant de 292 millions d’euros, porte la valorisation globale du groupe à deux milliards de dollars, soit deux fois le plafond retenu pour la dénomination de licorne. Un financement opéré auprès de l’américain Goldman Sachs. Une manne qui permettra à la licorne française d’accompagner son ambition de développement. Les fondateurs du groupe ayant indiqué souhaiter devenir « le leader mondial de la robotique d’entrepôts ».

Faites-vous accompagner

En quelques années, des entreprises proposant des technologies disruptives, a l’instar d’Exotec, se sont développées de façon exponentielle. Pour ces pépites de la Tech, la recherche d’un financement reste clé. Celles qui parviendront à mobiliser au plus vite des investisseurs bénéficieront d’un time to market décisif.
Les experts d’AURIS Finance, spécialisés par secteurs, sont à même de vous accompagner dans votre recherche de financement.
Contactez-nous