Retour aux actualités

13/03/2024

Les géants de la Tech initient le grand public à l’IA

IA

Une première mondiale. Le géant américain Meta lance sur le territoire français une initiation à l’intelligence artificielle. Cette formation dispensée en partenariat avec l’école Simplon devrait permettre à 30 000 personnes d’accéder aux premières notions pour une prise en main de l’IA. Explications par les experts d’AURIS Finance, cabinet de conseil en opérations de fusion-acquisition.

Nul n’échappera à l’IA. Après le lancement de l’intelligence artificielle générative en 2023, toutes les entreprises planchent désormais sur l’outil IA, dont les premiers cas d’usage commencent à se déployer. Le grand public, en revanche, n’est pas à égalité face au déploiement de l’IA. Si les plus passionnés manipulent déjà l’outil, d’autres catégories de population restent éloignées de cette révolution technologique. C’est le cas par exemple des demandeurs d’emploi que Meta, (maison mère de Facebook, Instagram et WhatsApp) entend capter en se plaçant aux côtés de France Travail (ex Pôle emploi).  L’initiative baptisée « Ateliers d’initiation IA » est gratuite, ouverte à tous et sans prérequis de compétences ou de qualifications. Cette formation d’une demi-journée sera dispensée en ligne en temps réel, pour permettre une interaction avec les élèves, et dans huit villes françaises : Marseille, Lyon, Paris, Lille, Nantes, Rennes, Montpellier et Bordeaux.

Les GAFAM à l’assaut du Vieux Continent

Pour la mise en place de ces ateliers, le géant américain Meta a noué un partenariat avec le centre de formation français Simplon. La formation dispensée s’articule en trois parties : explication théorique de l’IA générative et des outils existants, prise en main des différents modèles et sensibilisation aux limites et aux biais induits par cette technologie. Le groupe n’a, en revanche, pas communiqué sur le montant investi. De son côté, le géant Google s’est engagé à verser 25 millions d’euros pour aider les Européens à développer leurs compétences en matière d’intelligence artificielle. Le programme, baptisé « AI Opportunity Initiative for Europe » est destiné à « fournir des formations et des compétences permettant d’aider les personnes à réussir à se saisir des opportunités de l’IA ».

Un enjeu d’avenir pour les Gafam

La firme de Mountain View n’en est pas à son premier coup d’essai sur le continent européen. Dès 2015, Google s’engageait via son initiative « Grow with Google » à proposer des formations gratuites destinées à combler le déficit de compétences numériques. L’entreprise américaine assure avoir d’ores et déjà formé plus de 12 millions de personnes en Europe. Les programmes de Meta et de Google ciblent en priorité les publics les plus éloignés du digital via les « entreprises sociales et les organisations à but non lucratif qui peuvent nous aider à atteindre les personnes les plus susceptibles de bénéficier de cette formation ». Pour l’ensemble des Gafam, la sensibilisation du grand public à l’IA est aujourd’hui clé. Elle leur permettra de toucher des utilisateurs en leur proposant de nouveaux produits.

Nos experts à vos côtés

Avec le développement de l’IA générative, de nouveaux besoins émergent. Le secteur de la formation devrait être particulièrement sollicité, afin de répondre aux attentes des Gafam, mais également de l’ensemble des entreprises cherchant à monter en compétences. Au cours des prochains mois, des rapprochements stratégiques entre acteurs du secteur de la formation professionnelle pourraient advenir. Au sein du cabinet AURIS Finance, nos experts sont spécialisés par secteurs. Quel que soit votre projet : recherche d’un repreneur ou d’une nouvelle cible, nous nous plaçons à vos côtés.

Contactez-nous