Retour aux actualités

10/07/2024

Les défis du secteur agroalimentaire

agroalimentaire

Le secteur agroalimentaire est en proie à de profonds bouleversements. Au contexte macroéconomique incertain s’ajoutent des exigences fortes en matière de responsabilité environnementale. Quelles évolutions permettent aux acteurs du secteur de conserver leurs marges ? Explications et analyse par les experts d’AURIS Finance, cabinet de conseil en opérations de fusion-acquisition.

Engagement responsable et sociétal

Principal défi pour le secteur agroalimentaire : répondre à une demande croissante de production durable. Celle-ci se décline à toutes les étapes de la production : nourriture animale, gestion des ressources, ou encore minimisation de l’utilisation des engrais chimiques. En 2024, le secteur agroalimentaire constitue le troisième plus gros consommateur d’énergie des industries françaises. Plusieurs réglementations viennent désormais encadrer la transition environnementale. Les entreprises du secteur doivent désormais composer avec un arsenal de lois et de normes qui évoluent rapidement. Parmi celles-ci se trouve la loi climat et résilience qui impose aux entreprises de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, d’améliorer l’efficacité énergétique et de renforcer la transparence sur l’origine des produits. Par ailleurs, la loi anti-gaspillage et les normes sur les pesticides viennent augmenter les contraintes de production et de gestion de la chaîne de fabrication pour l’ensemble des entreprises du secteur. Enfin, la question de la sécurité alimentaire est, plus que jamais, au cœur des enjeux du secteur. Elle induit une conformité réglementaire stricte, une gestion efficace des allergènes et une adaptation aux risques émergents.

Innovation et technologie

Pour répondre à ces différents enjeux, les spécialistes du secteur s’engagent dans des circuits plus responsables grâce aux innovations technologiques. Les systèmes d’intelligence artificielle, de capteurs et de drones permettent désormais d’optimiser la gestion des cultures, de réduire l’utilisation des ressources et d’augmenter les rendements. La Smart Agriculture ou « agriculture de précision » permet ainsi d’augmenter les rendements de 15 %, tout en réduisant la pression sur les ressources de 20 %.  À cela s’ajoute l’intégration des robots dans les processus de production, permettant d’améliorer l’efficacité opérationnelle et de réduire les coûts de main d’œuvre. Enfin, appliquée au secteur agroalimentaire, la blockchain permet désormais de stocker l’ensemble des informations sur le produit (provenance, lieu d’élevage et mode de production), garantissant ainsi une traçabilité optimale.

Mastodontes

À lui seul, le secteur agroalimentaire représente 17 % du PIB français et génère un chiffre d’affaires de 198 milliards d’euros. Malgré une myriade d’acteurs (le secteur totalise 16 000 entreprises en 2024), le marché reste très concentré. Les 23 plus grandes entreprises du secteur génèrent 43 % du chiffre d’affaires total, 40 % de la valeur ajoutée et la plus grande part du chiffre d’affaires à l’exportation. En termes de chiffres d’affaires, les trois premiers groupes agro-alimentaires français sont Danone, Lactalis et Pernod-Ricard. Pour mettre en place les innovations technologiques qui permettent d’augmenter significativement les rendements, tout en minimisant l’impact sur les ressources, les acteurs du secteur s’engagent dans des opérations de rapprochements.

Nos experts à vos côtés

En 2024, le secteur agroalimentaire français est à la croisée des chemins, confronté à des défis environnementaux majeurs et porté par des innovations prometteuses.

Les géants sont sans cesse à l’affût de nouvelles opportunités. Dans le même temps, les plus petites entités cherchent à s’allier afin de mettre en place des changements structurels en réalisant des économies d’échelle. Les experts d’AURIS Finance sont spécialisés par secteurs. Ils vous accompagnent dans vos recherches de financements et se placent à vos côtés pour vos opérations de levée de fonds, de rachat et de cession.

Contactez-nous


#Industrie agroalimentaire