Retour aux actualités

PROMAN s’empare du néerlandais TIMING

PromanLe spécialiste français du travail temporaire Proman vient de réaliser une nouvelle opération de rachat. Il s’empare du néerlandais Timing et entérine son entrée au Top 10 des acteurs mondiaux. Les experts d’AURIS Finance, cabinet de conseil en fusion-acquisition, livrent leur analyse.

Avec l’acquisition de Timing, Proman réalise la plus importante acquisition de son histoire. Si le montant de l’opération n’a pas été communiqué, le spécialiste français du travail temporaire s’empare du numéro 3 néerlandais, un groupe doté de 830 collaborateurs permanents et qui réalise un chiffre d’affaires de 830 millions d’euros. Avec cette nouvelle acquisition, Proman entend doubler son chiffre d’affaires dès 2025 pour atteindre 6 milliards d’euros.

Success story familiale

Le groupe provençal, dont le siège social est basé à Manosque depuis sa création en 1990, a d’abord grandi par croissance organique en France. À partir de 2012, Proman commence son extension hors des frontières de l’Hexagone. D’abord à Monaco, puis en Suisse, en Angleterre, en Belgique, au Canada et au Luxembourg. Proman est aujourd’hui présent dans seize pays et réalise 40 % de son activité à l’international. Il dispose de 700 agences à travers le monde, dont 400 sont situées en France. Pour l’année 2022, le chiffre d’affaires du groupe devrait atteindre 3,2 milliards d’euros, en progression de 25 % sur un an. Un chiffre à comparer à la moyenne du marché qui s’établit à 11%.

Croissance organique et externe

C’est sous l’impulsion de Roland Gomez, fils ainé du fondateur, que le groupe engage son aventure internationale. Entre 2010 et 2019, le groupe acquiert près d’une dizaine d’entreprises familiales à l’étranger. En janvier, 2020 Proman se positionne sur Agilitas Group, société de travail temporaire présente en Belgique, aux Pays Bas, en Pologne et en Croatie. Le groupe est aujourd’hui le quatrième acteur européen. Il totalise 3 200 collaborateurs permanents et 100 000 intérimaires missionnés chaque jour pour le compte de 45 0000 entreprises clientes.

Indépendance et proximité

Pour chaque nouvelle acquisition, Proman applique les mêmes recettes : des sociétés au fonctionnement semblable à celui de la maison mère, c’est-à-dire dotées d’un actionnariat familial et pourvues d’un important réseau d’agences. Une indépendance également revendiquée pour son activité : ainsi, Proman met un point d’orgue à « ne dépendre ni d’un secteur d’activité ni d’un seul client ». Les clients du spécialiste français sont diversifiés et les missions proposées aux intérimaires concernent de nombreux secteurs d’activité : BTP, industrie, nucléaire, pharmacie, automobile ou encore hôtellerie. Par ailleurs, aucun client n’excède à lui seul 3 % de l’activité du groupe.

Une tendance à la concentration

Qu’ils soient détenus par une holding familiale ou propriété de fonds d’investissement, la tendance est aujourd’hui à la concentration dans le secteur du travail temporaire et de l’intérim. Au mois de juin, le fonds américain Bain Capital s’est emparé du spécialiste belge de l’intérim House of HR. Quelques mois auparavant, le suisse Adecco se positionnait sur Akka Technologies, groupe familial français spécialisé dans le conseil en ingénierie, innovation et services. À l’heure où les opérations de fusion-acquisition se replient, le secteur du travail temporaire résiste et reste dynamique.

Faites-vous accompagner

Les entreprises familiales n’échappent pas au succès, comme en atteste l’ascension rapide de Proman qui, en dix années et au fil d’opérations de rachats successives est parvenu à se hisser en quatrième position des acteurs européens du travail temporaire. Les spécialistes d’AURIS Finance, grâce à leur expertise sectorielle, sont à même de vous accompagner sur l’ensemble de vos opérations de fusions-acquisitions.
Contactez-nous